Le présente et le futur

Entretien avec Antonio Restaneo,membre du conseil d’administration SEAV.

 

Ouvrons ce nouveau numéro de Seav Life en rencontrant Antonio Restaneo, membre du conseil d’administration de SEAV, qui nous donne une vision “du poste de commande” sur le marché en général et du futur de cette dernière.

Dr.Restaneo, comment la société SEAV lit-elle la réalité du marché 2011 et quelles sont les stratégies pour y faire face à l’avenir?

AR Comme diraient les latins “mala tempora currunt”, mais le devoir d’être un entrepreneur est, cependant, si non d’être optimiste, d’être au moins réaliste: Ne sous-estimons pas les risques, mais aussi n’ayons pas peur d’eux. La peur d’”affronter la mer” n’est pas donnée à ceux qui veulent faire des affaires. 2010 pour nous, comme pour l’ensemble du secteur, doit désormais être considérée comme une année de “rebondissement technique”. Les résultats effectués - par exemple pour nous, 6% et plus par rapport à 2009 - ont en effet créé l’illusion que la crise était passée et que l’on entrait dans une phase de récupération. Donc, malheureusement, ceci n’a pas été le cas et 2011 a reporté tout le marché sur des niveaux du chiffre d’affaire précédant l’année 2010. Cette situation, en plus de poser les problèmes liés à une période de stagnation économique, reflète des influences négatives non seulement et non autant sur celles des capacités d’expansion, mais aussi sur celles que sont les ressources financières de R & D et, finalement, sur la capacité de maintien des niveaux d’emploi des entreprises et de l’ensemble du système. À ce jour, les seules sociétés qui grandissent, le font grâce à l’acquisition d’autres réalités, dans un paysage où, malheureusement, de  ombreuses entreprises qui nous sont concurrentes ont fermé leurs portes et plusieurs sont destinées à faire cette fin. Dans ce scénario d’incertitude et de pessimisme profond, nous croyons que le seul choix possible est celui des “capitaines courageux”: garder la barre à droite et les poignets bien fermes. Pour cette raison, les mots d’ordre qui nous inspirent continuent à être ceux qui sont caractérisés par les trois “R”: rationalisation, épargne, recherche et développement. Et c’est ce que SEAV a toujours fait dans toutes ces années et continue de faire. Malgré la réduction du revenu déclaré dans le passé récent, notre société a maintenu inchangés les taux d’emploi, en choisissant de ne pas sacrifier tout employé et continue d’investir dans de nouvelles technologies et de nouveaux produits, comme vous le découvrirez plus tard, en lisant ce magazine. De cet engagement et cette confiance, nous sommes certains, l’avenir nous récompensera.

Plus précisément, pouvez-vous nous parler des nouvelles tendances de votre marché cible et de comment SEAV, à cet égard, va s’équiper?

AR Nous croyons que le marché de l’automatisation évolue très rapidement ces dernières années, peut-être même grâce à la crise. Entre 2008 et 2010, nous avons assisté à la disparition de toute cette partie d’acteurs un peu improvisés qu’un marché riche attire en son moment d’expansion maximale. À n’importe quel niveau – entreprises de fabrication, distributeurs, techniciens installateurs, etc.- le marché était plein de joueurs qui n’étaient pas suffisamment formés et qui, au lieu de créer de la valeur, la détruisait presque. La crise a amené les choses à leur place. Qui ne pouvait pas - pour défaillances techniques, de projet, de culture d’entreprise ou autrement - rester sur le marché, a été expulsé. Et cela représente certainement un fait positif pour les entreprises qui ont un vécu historique dans le secteur. La seconde est l’évolution technologique. Bien que dans le marché continue à persister un “noyau dur” qui continue à préférer l’utilisation des technologies désormais matures, nous croyons que l’avenir est représenté par la convergence des systèmes - et je ne veux pas parler de domotique, mot qui a été sur la bouche de tous pendant au moins une décennie, mais qui encore doit trouver sa dimension vraie et propre sur le marché. SEAV est en train de travailler et d’investir des ressources pour poursuivre une intégration des systèmes (radio, réseau, Wi-Fi) qui saura satisfaire le désir de confort de l’utilisateur. Non plus des systèmes compliqués à installer et difficiles à utiliser, mais les systèmes “conviviaux”, conçus pour être facilement et efficacement au service de chacun de nous. Le SEAV DOMUS système - que plus tard, en lisant, vous découvrirez en détail - est notre réponse à ces besoins non plus latents du marché. Sans oublier que notre marché est constitué des produits les plus élémentaires. Et donc nous continuons à investir en recherche et développement pour améliorer les produits sur lesquels nous avons construit notre histoire et notre succès ainsi que dans la conception des produits comme les émetteurs et cellules photoélectriques de nouvelle génération que nous présenterons dans les pages à venir.

Et nous en venons à l’organisation. La situation du marché a affecté votre structure?

AR La situation du marché a certainement pénalisé les ressources économiques et financières, en créant plus de rigidité, mais notre société a réussi à maintenir les niveaux d’emploi inaltérés. La décision de garder la chaîne de valeur (du concept à la réalisation) sur notre territoire est un choix lourd d’un point de vue économique, mais à long terme, enrichissant. Générer des ressources du territoire et pour le territoire - et au mot “ressources” j’attribue tous les sens possibles - est pour nous un choix éthique fondamental. Depuis toujours en fait, nos produits sont de précision et haut contenu technologique. Former nos ingénieurs et nos employés en général, a requis du temps et des investissements qui se récompensent seulement si nous continuons à remplir nos produits de “Fabriqué en Italie”. Et ceci le marché le reconnaît, en privilégiant de plus en plus le “fait main en Italie”, comme le nôtre.Non seulement: c’est aussi un choix stratégique sur lequel nous nous sommes concentrés sur le futur développement de SEAV, la nouvelle entreprise SEAV MORE, qui fera plein usage de ces ressources et du talent typiquement italien que depuis toujours SEAV possède et alimente.



  • SEAV

    Soluzioni elettroniche per il
    controllo del movimento

    vai al sito

  • SEAV More

    Manufacturing Optimization
    Research Engineering

    vai al sito

  • SEAV Domus

    Soluzione seav
    per la domotica

    vai al sito

  • SEAV S.r.l.
    Via Oriana Fallaci 4/6
    60027 Osimo (AN)
    Tel +39 071 7132758
    Fax +39 071 7131937

    contatta

 
Copyright © 2010 - 2013 SEAV srl
Via Oriana Fallaci 4/6 60027 Osimo (AN) Italy
Tel +39 071 7132758 - Fax +39 071 7131937
Mail: info@seav.com - Pec: info.seav@pec.it - Privacy
N. iscrizione registro imprese di Ancona e P.IVA 00853890424 - Capitale sociale € 99.000,00 i.v.